Imprimer cette page
Logo RH-Terre

Catégorie : Actualités

Lycées militaires : huit élèves se lancent dans l’éloquence Spécial

Lycées militaires : huit élèves se lancent dans l’éloquence © armée de Terre / DRHAT

Jeudi 31 mars 2022, Marion, Mayeul, Paul, Chloé, Tom, Clément, Louis-Lorenzo et Grégoire, élèves de terminale et de classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) des quatre lycées militaires Terre se sont retrouvés dans le cadre prestigieux de l’Hôtel du Grand Commandement à Tours pour un très bel exercice de rhétorique. En provenance des lycées d’Aix-en-Provence, d’Autun, de Saint-Cyr l’Ecole et du Prytanée national militaire de la Flèche, les huit élèves se sont mesurés lors des Joutes Oratoires, défendant le blason de leur établissement avec verve et prestance.

Organisé par le Bureau Écoles et lycées de l’état-major du commandement de la formation et par le Prytanée national militaire, ce défi comportait deux épreuves : un sujet imposé de 4 minutes puis un sujet libre de 7 minutes.

Face aux portraits de l’empereur Napoléon III et de l’impératrice Eugénie, les 4 élèves de CPGE suivis des 4 élèves de terminales ont rivalisé d’esprit à partir d’une citation de Romain Gary « L’humour est l’arme blanche des hommes désarmés » devant un aéropage érudit et attentif.

Deux enseignantes accompagnatrices d’histoire-géographie et de français, ont pu apprécier combien les cours dispensés ont été profitables aux orateurs, en retrouvant dans l’argumentation des élèves de nombreuses références littéraires, historiques et culturelles. Cette maîtrise de l’art oratoire a permis aux candidats non seulement de captiver l’auditoire mais aussi de séduire un jury pétri de culture militaire et féru de belles-lettres.

La dernière épreuve, celle du sujet libre comptant pour 60% de la note finale, a permis aux candidats d’affirmer leur personnalité à travers de nombreux thèmes : « quel est votre dernier mot », « qui ose gagne » , « le silence est d’or », « l’amour est un combat », « le nucléaire », « impossible n’est pas français », « la contemplation »  et « l’égalité homme femme ». Déclamés avec conviction, parfois flamme et théâtralité, les sujets choisis ont révélé les lauréats.

Au moment de la remise des prix -8 ouvrages de la collection La Pléiade- monsieur Le Pape, président de la délégation Touraine de l’association de Défense de la langue française (DLF, association soutenue par monsieur Xavier Darcos de l’Académie Française), a rappelé l’importance du débat à travers la maitrise du temps, de l’accroche, de l’utilisation des images et de la répétition : « les paroles s’envolent mais la réalité des mots peut faire changer le regard ». Pour enfin conclure par une citation de Nelson Mandela « Je ne perds jamais, je gagne ou j’apprends ». Le général commandant la formation a demandé aux élèves de continuer à cultiver leur différence, de parfaire leur audace et d’aiguiser leur courage.

L’ensemble des candidats s’est vu remettre un prix et un diplôme ainsi qu’un abonnement à la revue trimestrielle de la DLF, abonnement assorti d’une biographie d’Honoré de Balzac.

Rayonnante, Marion, lauréate du 1er prix catégorie « étudiant », est repartie à Aix-en-Provence, avec les œuvres complètes d’Antoine de Saint Exupéry ; quant au déterminé Louis-Lorenzo, lauréat du 1er prix catégorie « lycéen », c’est en portant les œuvres autobiographiques complètes de Blaise Cendrars qu’il a rejoint Saint-Cyr-l’Ecole.

Forts de cette expérience formatrice, ces huit jeunes gens vont pouvoir transmettre le flambeau à leurs camarades pour les Joutes Oratoires de 2023 qui seront préparées par le lycée militaire de Saint-Cyr-l’Ecole.


Éléments similaires (par tag)